• Paris 1910-1937. Promenades dans les collections Albert-Kahn

    Les collections photographiques Albert-Khan (1860-1940) contiennent des pépites, la Cité de l'Architecture présente une exposition de ces trésors. Elle dresse un portrait photo de la ville des années 20-30 et révèle sa mutation sur un siècle. C'est un grand plaisir de revoir certains paysages disparus et de retrouver certaines activités. 

     

     

    Les Archives de la Planète, vaste projet imaginé par Albert-Kahn, banquier, mécène utopiste et pacifiste, qui souhaitait par là « établir un dossier de l'humanité prise en pleine vie », à un moment clé de son histoire, à l'heure de changements aussi profonds qu'inéluctables. On trouve dans cette collection beaucoup de documents peu connus, comme ci-dessous cette photo groupée des créateurs de la Cité Universitaire (1925). Emile Deutsch de la Meurthe était un ami, philosophiquement très proche, d'Albert Kahn.


    Les fondateurs de la cité universitaire. Deutsch de la Meurthe,Honnorat et Appellll
    Les fondateurs de la cité universitaire : Deutsch de la Meurthe, Honnorat et Appell
         


    Vue de l'exposition Albert-Khan
    Vue de l'exposition

    De belles façades dans la rue Blondel....

    Brasserie au moulin 16 rue Blondel
    Brasserie au moulin : 16 rue Blondel


    Maison close Aux Belles Poules 32 rue Blondel
    Maison close Aux Belles Poules : 32 rue Blondel


    Ci-dessous, le monument à la République de J.Dalou, place de la Nation, protégée des bombardements de guerre. On remarque les crocodiles du bassin, qui ont disparu depuis, mais impressionnaient beaucoup les contemporains.


    Monument à la République, place de la Nation
    Monument à la République, place de la Nation

    Il est nécessaire de faire scruter les détails et les petits changements, comme le transfert du taureau dans le cliché ci-dessous, aujourd'hui à Nîmes ; celui du rhinocéros qui se trouve aujourd'hui devant le musée d'Orsay et bien sûr  la grande roue de l'exposition universelle 1900 déplacée depuis aux Tuileries ou place de la Concorde...

     

    Exposition universelle
    Champs de Mars peu après 1900

    mais encore... la statue de J.Gambetta qui apparaissait sous l'arcade de l'arc de triomphe du carrousel..

     

    Arc de triomphe du carrousel
    Arc de triomphe du carrousel

    ou bien la place de la Sorbonne sans ses fontaines modernes. Tous ces nombreux témoignages de  l'époque sont un véritable régal, aussi bien pour l'observateur avisé que pour le découvreur.

     

    Église de la Sorbonne
    Église de la Sorbonne

    Du 16 septembre 2020 au 11 janvier 2021. Cité de l'architecture et du patrimoine.