• TOLKIEN Voyage en terre du Milieu à la BnF

    La BnF propose une exposition majeure consacrée à l’œuvre de J.R.R Tolkien, brillant professeur de langues anciennes à Oxford et auteur prolifique de romans d'aventures rendus célèbres par le "Seigneur des Anneaux" au cinéma. Les 300 pièces exposées mettent en lumière à la fois l’homme et son œuvre, de nombreux manuscrits et dessins originaux de Tolkien sont présentés, mais également des pièces archéologiques qui fournissent un décor réaliste aux thématiques des salles....

    TOLKIEN Voyage en terre du Milieu à la BnF


    L'écrivain anglais a construit, dans un ensemble qui compte des milliers de pages pour la plupart non publiées de son vivant, ce qui ressemble à une « mythologie moderne », avec ses langues inventées, ses héros, ses peuples, sa géographie, son architecture, ses arts et son histoire. L’exposition emmène le visiteur à travers la géographie imaginaire de Tolkien.

    Texte et dessin de J.R.R Tolkien
    Texte et dessin de J.R.R Tolkien L’antre d’Araigne, 1944

    La première partie du parcours se déroule par une succession de chapitres qui sont autant d’escales en "Terre du Milieu", depuis la Comté jusqu’au Mordor, en passant par le pays des elfes, celui des hommes ou encore celui des nains. Chaque lieu, chaque territoire, donne l’occasion d’aborder les questions littéraires, culturelles ou linguistiques qui sous-tendent ses œuvres : "Le seigneur des anneaux", "Le Hobbit" , "Le Silmarillon" (seuls les deux premiers ont été portés au cinéma).

    Associés aux cartes dessinées par l’auteur et par son fils Christopher Tolkien, ainsi qu’à ses nombreuses aquarelles, les étapes du parcours permettent de comprendre comment l'auteur crée l’univers complexe de la Terre du Milieu.

    Carte de La Terre du Milieu annotée par Tolkien
    Carte de La Terre du Milieu annotée par Tolkien

    Les mots, et plus précisément les langues, sont à la source de son inspiration. Spécialiste des manuscrits médiévaux, il  inventait des langues depuis son enfance. Il en a imaginé une cinquantaine, dont une dizaine vraiment développées. Ensuite, il dessine une carte qui représente son monde imaginaire de la façon la plus réaliste possible : la carte, le paysage sont les fondations du récit. il décrit de façon très précise les chemins, les montagnes, les forêts, les plantes inventées, la nature, les arbres. Les créations de Tolkien utilisent les aventures médiévales, comme les chevaliers de la table ronde (la pierre des nains est un graal, l'anneau unique est un graal au destin inversé), Beowulf ou les légendes germano-nordiques. Smaug, le dragon qui parle, fait penser aux dragons de l'histoire d'uter pendragon. Gandalf s'inspire du mage Merlin. Aragorn, du roi Arthur, Galadriel, de la fée viviane, l'elfique naît des runes.  La source des elfes immortels, des nains riches en or, de sméagol et l'origine du mal restent toutefois sujets à controverses et interprétations variées. Les hobbits seraient peut-être simplement "les enfants".

    Apparition de Saint Georges sur le mont des oliviers - Gustave Doré
    Apparition de Saint Georges sur le mont des oliviers - Gustave Doré

    Cependant, il s'agit d'une tout autre mythologie, personnelle et originale, avec sa chronologie, ses héros légendaires et sa géographie rêvée.
    Tolkien a expliqué que la clé du "seigneur des anneaux" n'était pas la question du pouvoir, mais le rapport à la mort des êtres et des civilisations. En cela, l'inspiration principale est peut-être la guerre de 14-18 (il participe à la bataille de la Somme en 1916) et l’avènement des machines de guerre.

    Tolkien - 1916
    Tolkien - 1916
    Tolkien, voyage en Terre du Milieu |
    Du 22 octobre 2019 au 16 février 2020
    Site François-Mitterrand | Galerie 1 & 2

    bande annonce :
    https://multimedia-ext.bnf.fr/video/expo_tolkien.mp4