• Otto Wagner. Maître de l'Art nouveau viennois à la cité de l'architecture

    Appartenant à la génération précédant celles des acteurs principaux de l'Art nouveau, les œuvres viennoise d'Otto Wagner sont aujourd'hui considérées comme des jalons incontournables pour saisir l'évolution de ce moment décisif de l'histoire de l'architecture contemporaine....

    station karlplatz 1894-1901
    station karlplatz
    Tout à la fois urbaniste, architecte, ensemblier, théoricien et enseignant, Otto Wagner (1841-1918) est l'une des grandes figures de l'architecture européenne, dont l'influence a largement dépassé les frontières de Vienne et de l'empire Austro-Hongrois.

    Visionnaire, Wagner comprit que l'historicisme à la mode en Europe (les styles néo quelque chose) était en contradiction avec le dynamisme de l'Autriche contemporaine, celle de l'empire de François-Joseph. En réponse, il encouragea la création d'une architecture rationnelle et basée à la fois sur des matériaux et des modes de construction innovants. Ses prises de positions ont largement contribué à la fondation de la Sécession en 1897 et à l’émergence d’une « architecture moderne ».


    Otto Wagner
    Otto Wagner
    Ses principales œuvres, des infrastructures du métro de Vienne (1894-1901) jusqu’à la Caisse d’épargne de Vienne (1903-1910) en passant par l’église Saint-Leopold du Steinhof (1902-1904), sont aujourd’hui considérées comme autant de jalons incontournables de la nouveauté viennoise. Contrairement à la tradition française de Viollet-le-Duc, où l'esthétique architecturale vient de la structure seule, les travaux de Wagner illustrent une autre théorie où la peau du bâtiment habille la structure.

    Les objets d’art, textiles et luminaires réunis dans l’exposition témoignent aussi de la contribution décisive de Wagner au renouvellement des arts décoratifs de son temps. L’architecture, selon lui, se conçoit en effet comme une œuvre d’art total : un Gesamtkunstwerk avec ses décors intérieurs et son mobilier. Une idée qui aura de l'avenir.

    Otto Wagner.Intérieur de la Caisse d'épargne de la poste de Vienne, 1904-1906 © DR
    Otto Wagner.Intérieur de la Caisse d'épargne de la poste de Vienne, 1904-1906 © DR

     Bien que plus ancien, Son travail peut se comparer aux autres artistes de l'Art Nouveau que furent H.Guimard, V.Horta, C.Mackintosh,... Une vidéo de l'exposition retrace la présence tous les acteurs internationaux. Le visiteur pourra capter la spécificité de cet architecte dans la ville impériale, marquée par la grande opération d'urbanisme que fut le Ringstrasse, sorte d'anneau autour de la ville. L'exposition montre de nombreux immeubles de rapports, mais aussi de nombreux projets non retenus (il ne réalisera au final que l'hôtel des postes sur la Ringstrasse (1894-1901)).

    Il se revendique comme un "soldat de la modernité" avec le choix de matériaux comme l'aluminium, pour la réalisation de vitrines ou de typographies (il crée aussi une police, comme H.Guimard). Il œuvre également au bouleversement urbanistique de la capitale autrichienne par la construction d'entrées pour son métro au tournant du siècle (station karlplatz 1894-1901), ce qui lui vaut une renommée mondiale.

    C'est en 1895 qu'il publie un ouvrage Architecture moderne dans lequel il expose ses positions et sa volonté de délaisser les styles du passé au profit des nouvelles exigences urbaines et démographiques. En 1911, il publie La Grande Ville , synthèse de son expérience.

    Près de 400 objets, en provenance de musées viennois et parisiens, sont réunis pour la première fois pour retracer la carrière d' Otto Wagner.

    Art nouveau viennois d'Otto Wagner Majolikahaus (Maison des majoliques 1898)
    Art nouveau viennois d'Otto Wagner Majolikahaus (Maison des majoliques 1898)

    Du 13 novembre 2019 au 16 mars 2020 à la Cité de l'architecture & du patrimoine



    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.