• Rejoignez la Communauté !

    Paris Impressionniste 100 Tableaux de légende

    C’est sur la côte normande ou dans les méandres de la vallée de la Seine qu’on imagine spontanément les peintres impressionnistes planter leur chevalet. Mais Paris, entre son fleuve, ses grands ciels et son soleil capricieux, ne manque ni de nature, ni de texture pour les palettes subtiles, avides de saisir les variations de la lumière. En prime, la ville apporte ses métiers, ses cafés, Manet immortalise les serveuses de café de Pigalle, ses ambiances, ses loisirs…et ses changements, car la capitale du second empire et de la troisième république est remodelée par les grands travaux. 


    Paris Impressionniste 100 Tableaux de légende

    Quand Felix Buhaut peint le percement de l’avenue de l’Opéra, quand Camille Pissarro réalise une série de toiles sur la même avenue, vue depuis une chambre du Grand Hôtel du Louvre, quand, un peu plus tard, Luigi Loir montre la construction du métro rue de Rivoli, ces peintures se font reporters d’un Paris des habits neufs. C’est le même intérêt pour la modernité que trouve Caillebotte dans les perspectives haussmanniennes et Monet à peindre la Gare Saint Lazare. Le panache des locomotives à vapeur pourrait aisément remplacer les nuages d’une composition campagnarde, mais la gare est aussi l’embarcadère des Impressionnistes pour la vallée de la Seine que Renoir saisit dans les reflets du Pont-Neuf, elle symbolise le lien avec des décors naturels et abolit la distinction entre les Impressionnistes des champs et les impressionnistes des villes. Ce sont les mêmes. 

    Historienne de l’Art, Françoise Ravelle a enseigné dans différentes institutions européennes, à Florence et à Paris. Elle est actuellement attachée de conservation des collections d’une fondation privée.





    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1630 membres : Cliquez sur la carte !