• Rejoignez la Communauté !

    “Paris disparu, Paris restitué” renouvèle l’ambiance de la crypte de Notre Dame




    La crypte archéologique de Notre Dame organise, jusqu’à fin 2013, une exposition avec restitution numérique de l’ile de la Cité et de sa muraille du IVe siècle, dont certaines pierres sont toujours visibles à cet endroit. On peut également y voir les vestiges antiques et surtout la restitution de Notre Dame en hommage aux 850 ans de la cathédrale. Pour cela, les commissaires de l’exposition se sont associés à l’équipe Paris3DS de Dassault Systèmes qui a réalisé “Paris, la ville à remonter le temps”…

    L’utilisation des synthèses 3D apporte une touche originale et rythmée à la scénarisation. Elle ouvre de nouvelles perspectives intéressantes aux montages proposés à Paris au sujet des expositions historiques. Jusqu’à présent, les hypothèses concernant l’époque antique et médiévale au sujet des “hauteurs” et du “visible” restent si peu vérifiables que l’authenticité de reconstitutions proposées par les ordinateurs semblaient suspectes et peu dignes de figurer dans des expositions validées par les archéologues du musée Carnavalet ou les experts en histoire de la ville.

    Notre Dame en construction par Paris3DSCes innovations, tout le monde doit s’en féliciter, même si des précautions élémentaires restent de mise, pour ne pas tomber sur des anachronismes trop souvent observés dans les films historiques, même français. Elles sont récentes et permises par l’augmentation de la puissance des machines, des logiciels et restent à des coûts abordables. La médiatisation-3D permet d’ouvrir une ère nouvelle pour les expositions sur l’histoire de Paris. On peut observer depuis quelques années ces initiatives, comme le travail de Fabrice Hourlier dans le Métronome TV ou celui des productions Grez avec leurs réalisations sur le Moyen Age. L’abondance des constructions de Paris3DS et ses mises à jour régulières vont également dans cette direction.

    Médiatisation dans la crypte de Notre DameOn se prend à rêver de reconstitutions d’endroits illustres comme l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés ou les théâtres du boulevard du Crime. Voir les bornes numériques interactives montrant les thermes, l’Ile de la cité et surtout Notre Dame en construction 3D dans la crypte est révélateur d’un changement d’état d’esprit. Les visiteurs et les enfants semblent visiblement en apprécier la nouveauté qui se marie bien avec les pièces authentiques et les plans de Paris agrandis pour l’occasion. Une médiatisation également intéressante concerne la vidéo d’ambiance montrant l’ancienne limite de la Seine, ce qui rend cet endroit vraiment magique. Une sorte de “réalité augmentée”.
    Cette exposition permet à cet endroit symbolique de faire peau-neuve avec des dispositifs innovants sans déranger le produit du temps.  

    http://www.crypte.paris.fr/fr/expositions/paris-disparu/paris-restitue

    Michel Field reçoit Rose-Marie Mousseaux, commissaire de l’exposition, Dany Sandron , auteur du livre sur les 850 ans de Notre Dame et Nicolas Sérikoff chef du projet Paris3DS.




    De nouvelles découvertes archéologiques au pied... par mairiedeparis

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1739 membres : Cliquez sur la carte !