• Les contes étranges de N.H Jacobsen au musée Bourdelle

    L'exposition présentée au musée Bourdelle entraîne le visiteur dans l’univers étrange et onirique du sculpteur et céramiste danois, contemporain de Bourdelle.  Elle se consacre aux années parisiennes (1892 à 1902), de N.H. Jacobsen, établi à Paris, dans la Cité Fleurie, 65 boulevard Arago...

    Paris est alors, avec Bruxelles et avant la Sécession viennoise, l’une des capitales du symbolisme. Nourri des échanges et des amitiés nouées avec les écrivains, musiciens et artistes venus de l’Europe entière, Niels Hansen Jacobsen (1861-1941) est voisin des céramistes Paul Jeanneney et Jean Carriès, ou de l'illustrateur Eugène Grasset.

    Son œuvre est fortement marquée par un goût pour l’étrange, l’ambigu, voire le macabre - une « inquiétante étrangeté », pour reprendre la formule que Freud inventera quelques années plus tard. Ses sculptures renouent avec la mythologie nordique et les légendes scandinaves, avec l’oralité du folklore et le fantastique des contes d’Andersen. Elles nous plongent dans un univers de créatures magiques et souvent sombres, propices aux aventures surnaturelles.

    N.H Jacobsen Masque de l’Automne, vers 1896-1903. Grès émaillé,  Vejen Kunstmuseum
    Participant aux manifestations de la Société nationale des beaux-arts et à l’Exposition Universelle de 1900, Jacobsen est de fait engagé aux côtés de ceux qui ont favorisé l’éclosion de l’Art nouveau et le rayonnement du symbolisme,dans le sillage de Gustave Moreau et de Paul Gauguin au tournant du siècle. La courbe et le mouvement sont les maîtres de son inspiration.

    Jacobsen - La petite Sirène - 1901 - Plâtre- Vejen museum (Danemark)
    Jacobsen - La petite Sirène - 1901 - Plâtre- Vejen museum (Danemark)

    J. Joseph Carriès, Faune, 1893, bronze, Paris, musée d’Orsay
    J. Joseph Carriès, Faune, 1893, bronze, Paris, musée d’Orsay

    Antoine Bourdelle - Marteau de porte en tête de méduse. 1925. Plâtre. Musée Bourdelle
    Antoine Bourdelle - Marteau de porte en tête de méduse. 1925. Plâtre. Musée Bourdelle

    Du 29 janvier au 31 mai 2020 -
    Musée Bourdelle
    www.bourdelle.paris.fr
    18 rue Antoine Bourdelle
    75015 Paris
    Du mardi au dimanche de 10h à 18h00