• Paris en 1200 de Denis Hayot

    De toutes les enceintes successives de Paris, celle de Philippe Auguste est, de loin, celle dont il reste le plus de vestiges à Paris. Rive Gauche, Rive Droite, de nombreux endroits nous rappellent ce que fut la muraille fortifiée au XIIIe siècle (1190-1211). Mur murant Paris, mais pas que : les fondations du Louvre nous ont révélé d'autres surprises et permis des reconstitutions précises d'un chantier d'architecture sans précédent. Plus généralement, l'objet du livre de Denis Hayot nous renvoient aux origines d'une capitale en formation...



    Le 4 Juillet 1190, Philippe "Auguste" s'élance en croisade vers Jérusalem au côté de Richard "Cœur de Lion". À 24 ans, le jeune Roi laisse derrière lui une ville ouverte, mais fournit des dispositions aux bourgeois de la cité pour en faire une puissante forteresse. Ce projet architectural devait durer 20 longues années avec 5 km de murailles, 75 tours et 25 portes, auxquelles il faut rajouter le nouveau château du Louvre, les deux châtelets de part et d'autre de la Seine et le palais de la cité rénovés. On peut même y ajouter la construction de Halles  et le pavement des rues : près de 500.000 tonnes de pierres sont déplacées. Ce chantier pharaonique marquera l'histoire de la ville pour longtemps.

    Enceinte de Philippe Auguste
    Enceinte de Philippe Auguste
    L'auteur dessine les différentes phases de la construction après une présentation du Paris de l'époque : la Cité, la Ville, l'Université, trois entités distinctes qui devaient se réunir. À la même époque, Notre-Dame sort de terre à un bout de l'île de la Cité et le Roi réside à l'autre bout. La direction est confiée à un Maître d'oeuvre : "maître Amaury" responsable du projet, architecte organisateur d'un ensemble complexe de métiers et d'entrepreneurs. Une fois terminée, la gestion des clés de la ville pose un problème d'administration neuf pour l'époque : un rôle qui sera confié au prévôt des marchands (et non au prévôt royal). Le nouveau château-palais du Louvre sera construit à l'ouest, du côté de la Normandie et des Anglais : il gardera le trésor royal. Le livre donne un descriptif précis du dispositif de défense  global, mais également fluvial de l'ensemble : les tours sur la Seine jouant un rôle particulier.

    Reconstitution de l'Enceinte de Philippe Auguste
    Reconstitution de l'Enceinte

    Bonus au  travail important de restitution de l'architecture disparue, l'auteur nous présente de nombreuses images 3D : une contribution à la hauteur de l'exigence que demande le sujet. Au-delà de la description de l'édifice défensif, il permet également de remettre l'ouvrage dans son rôle historique.
    Paris devient à cette date une vraie capitale et une des plus grandes villes d'Europe, ouvrant la voie au brillant XIIIe siècle. Par ailleurs, il inaugure de façon marquante l'évolution de la topologie de Paris par cercles concentriques jusqu'à aujourd'hui : enceinte de Charles V, propylées de Nicolas Ledoux, jusqu'à la dernière : celle de Thiers, à moins que ce soit le périphérique parisien, version moderne de la ville close.

    Denis Hayot, docteur en histoire de l’art, est spécialiste de l’architecture fortifiée médiévale. Il a consacré sa thèse aux fortifications capétiennes du XIIIe siècle.

    Paris en 1200. Histoire et archéologie d’une capitale fortifiée par Philippe Auguste. Denis HAYOT.
    ISBN : 978-2-271-12144-8 - 328 pages - 29,00 €
    http://www.cnrseditions.fr/histoire/7709-paris-en-1200.html


    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

    Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1730 membres : Cliquez sur la carte !