• Rejoignez la Communauté !

    3 - La crise

    Saint Denis
    La ville connaît alors ce qu'on pourrait appeler aujourd'hui sa première crise économique grave. Elle prend naissance avec l'avènement de la dynastie punique des Sévère (211) qui donne la primauté à une aristocratie guerrière, orientale et laisse les soldats plus libres et porter des anneaux en or. Septime devient le premier empereur sans racines italiennes. Les femmes de la dynastie syrienne d’Emese gouverneront jusqu’en 235 dans les provocations et l’idolâtrie d’un culte solaire. Tous seront éliminés par l’armée et l’anarchie militaire suivra.
    L'empire ne s'accroît plus et se protège derrière le limes. Les Goths franchissent le Danube en 242 et pilleront Athènes, Corinthe et Sparte en 268. En 242, 253 et 276, la Gaule, l'Espagne et le Nord de l'Italie sont dévastés par les Francs et les Alamans. Les Saxons font des raids en Bretagne. Beaucoup sont fédérés et même employés par Rome pour se défendre.

    Les prix augmentent, l'argent fuit vers l'orient ou se dévalue. L'individu est saigné à blanc par une administration de plus en plus boulimique. Pour accroitre les revenus, Rome accorde la citoyenneté à tous les hommes libres en 212. En outre, la monnaie perdit à peu près toute valeur par dévaluations successives de sa quantité de métal précieux.

    La pauvreté s'accroît et des hordes de mendiants (bagaudes) font croître l'insécurité accompagnée des premières pestes. Les misérables écoutent dans leur désarroi les miracles du christianisme et l'aventure de Denis promenant sa tête sur 6 km. L'accablement est considérable.
    A Paris, la rive gauche est rasée et ses pierres servent à construire son enceinte fortifiée sur l’ile de la cité. Dioclétien demande de ceinturer toutes les villes importantes de Gaule.
    Ressemblait-elle à celles observables à Senlis, Orleans, Tours, Le Mans, Metz, Dijon …?

    Palais de Diocletien (Split)
    La crise transformera profondément la République et le rôle de l'Empereur, le faisant passer deprimus inter pares " : “premier entre les égaux” à " dominus et deus”  “maître et dieu”. Diocletien, nommé en 284 mettra fin à l'anarchie, mit sur pied une doctrine de droit divin et exigeait la prosternation. Il fixa un maxima des prix et des salaires dans tout l'empire et obligea le fils à exercer la profession du père. Le paysan sera bientôt attaché à sa terre. En outre, il mit sur pied une division de l'empire en Orient et Occident qui contribuait à protéger des frontières. Les parties sont divisées en "Diocèse" dirigés par un "vicaire", la bureaucratie impériale augmente considérablement.

    Les Empereurs divinisés provoquent de nombreux ressentiments chez les chrétiens et des persécutions en retour. Ceci jusqu'à l'édit de tolérance de Gallien en 260.



    Chronologie parisienne
     ----------------------------

    Vers 250. Martyre du premier évêque de Lutèce, saint Denis. Ce dernier fut l’un des sept évêques envoyés en Gaule pour l’évangéliser. Il est décapité sur la colline de Montmartre.
    Première Basilique à Notre Dame des Champs.

    Vers 275.  Saccage probable par des envahisseurs germains de la rive gauche de la cité.

    Vers 291. Première mention du gel de la Seine

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1844 membres : Cliquez sur la carte !