• Rejoignez la Communauté !

    16 - Le monde nouveau

    Les grandes explorations
    L'Italie est un pays riche, ce qui attire bien des convoitises. Les Français, pour récupérer l'héritage Napolitain (Angevin), font 11 campagnes sans grand succès entre 1494 et 1559 , sauf apporter la Renaissance italienne en France ce qui changera profondément le visage de l'Art, de la Littérature et de l'Architecture du pays. Paris sera délaissé pour les châteaux de la Loire, un reste vivant de l'époque.
    En 1539, le français devient la langue de tous les actes relatifs à la vie publique.
    art. 111.De prononcer et expedier tous actes en langaige françoys
    Le conflit pour l'Italie se terminera par la défaite de l'alliance entre français, florentins, milanais, vénitiens, génois et de l'armée du pape face à Charles de Habsbourg (V - Quint) et sera marqué par le scandaleux pillage de Rome par ses lansquenets allemands en 1527. Vienne est menacé par les Turcs en 1529 et Don Juan d'Autriche, fils naturel de Charles, devient le héros de l'Europe en emportant la bataille navale de Lépante en 1571.
    Charles de Habsbourg profitera d'un héritage considérable réunissant L'Autriche, L'Allemagne, L'Espagne (dont c'est le siècle d'or), La Belgique, La Hollande, La Sicile, La Bourgogne et sera couronné empereur en 1520. Il se prend à rêver d'une monarchie universelle oubliée depuis Charlemagne et les Hohenstaufen.
    Toute la politique française sera orientée pour 2 siècles à briser cet encerclement en s’alliant, si nécessaire, avec les Turcs ou les états protestants.

    L’âge des découvertes et l’importance du commerce verront en parallèle la naissance du mercantilisme et le début du capitalisme. Les terres découvertes entrainent sur mer une lutte commerciale entre Portugal, Espagne, Hollande et Angleterre. C'est le début du commerce triangulaire, du transfert massif des esclaves noirs en Amérique et du capitalisme d'État qui enrichit considérablement les peuples européens et bouleverse leur cadre de vie. en France, la première bourse de commerce est créée en 1540 à Lyon (3 siècles après celles de Bruges ou Venise !)
    Michelangelo : Le jugement dernier de la Chapelle Sixtine
    Raphael : L'cole d'AthnesÀ Rome, dans la chapelle Sixtine, Michelangelo termine sa fresque sur le jugement dernier en 1541. À voir: un tour virtuel de la chapelle Sixtine. Raphaël peint l’École d’Athènes en 1512 pour le pape Jules II.

    Le moine Martin Luther  est tourmenté par son voyage à Rome où il peut observer la magnificence de l'église embellie pour le pape Médicis Léon X par Michelangelo, Rafaël, Le Titien et d'autres ainsi que le trafic honteux des indulgences par lesquelles le croyant peut racheter ses fautes contre argent (simonie). Il rentre en Allemagne où il donne naissance aux thèses protestantes en 1517. Pour lui, les intermédiaires cléricaux sont devenus inutiles, car chacun peut lire seul la Bible dans un livre imprimé.  Livre
    Le contact de ses théories avec l'humanisme et le commerce florissant de l'Europe du nord conduira à la rupture avec Rome de certaines classes sociales riches.
    “Tout homme est prêtre une bible à la main”

    Si, pour la Réforme, le salut reste au centre des préoccupations, la manière de l'obtenir divise. Le salut par les actes (dont le don d'argent) est remis en cause et remplacé par le salut par la foi, plus économique, choix individuel et d'adhésion libre. Par ailleurs, Nicolas Copernic qui publie son traité sur Héliocentrisme en 1543 (la terre tourne autour du soleil et non l'inverse) et les grandes explorations (Magellan fait le tour du monde en 1521) contribuent aussi à remettre en cause les théories bibliques sur la création.
    En réaction, le pape Paul III Farnèse convoque le Concile de Trente en 1542, réaffirme la doctrine catholique, rejette la prédestination et la justification par la foi seule.
    en France, les guerres de religion font rage entre 1562 et 1598. Paris , qui appartient à la Ligue Catholique, verra le massacre des Protestants le jour de la saint Barthélemy 1572 et connaîtra la famine lors du siège de 1590.

    Dans la littérature Shakespeare, Cervantès, Montaigne ou Erasme créent des œuvres exceptionnelles qui dessinent une frontière avec le passé.



    Chronologie parisienne
    ----------------------
    15 février 1515 : François Ier fait son entrée dans Paris.Vêtu d’un costume en toile d’argent et incrusté de joyaux, il fait cabrer son cheval et jette des pièces de monnaie à la foule
    15 avril 1521. Condamnation par la Sorbonne des théories de Luther.
    1522 : Une épidémie de peste ravage la population.
    En 1528, François Ier fixe officiellement sa résidence à Paris
    1530 : Création par François Ier du Collège de France sous le nom de « Collège royal ».
    À partir dedécembre 1531 : nouvelle épidémie de peste.
    18 octobre 1534. Affaire des Placards. Les calvinistes placardent des textes de Calvin.
    1536 : Siège de Paris par Charles Quint « Lutetia non urbs, sed orbis »
    1544: La peste éclate à nouveau, tous les spectacles publics sont interdits.Les environs de Paris sont infestés de brigands. François Ier fait marcher contre eux de véritables armées
    La reconstruction du Louvre est décidée et mise en chantier en 1546 sous la direction de Pierre Lescot.
    30 août 1548. Inauguration du premier théâtre permanent à l'hôtel de Bourgogne.
    4-5 septembre 1557. Émeute des catholiques parisiens contre la Réforme.
    Le 30 juin 1559, près de l'actuelle place des Vosges, Gabriel de Montgomery, capitaine de sa Garde écossaise, blesse Henri II d'un coup de lance dans l'œil.
    23 au 24 août 1572 : Massacre de la Saint-Barthélemy ; 2 000 protestants sont massacrés par une foule fanatique.
    1588 : « Journée des barricades », début de la Ligue catholique à Paris. Le Roi s'enfuit et fait assassiner le duc de Guise.
    1589 : Les troupes royales et les troupes protestantes s'unissent alors pour combattre à la Ligue parisienne. Henri III, alors installé à Saint-Cloud dans l'attente du siège de Paris, est assassiné par Jacques Clément,moine dominicain ligueur.
    mai 1590 : troisième siège de Paris par Henri IV; 100 000 morts.
    22 mars 1594 : Lorsqu'il abjure le protestantisme en se convertissant à la cathédrale de Chartres, les portes lui sont ouvertes et le roi Henri IV entre sans combat dans Paris.


    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1844 membres : Cliquez sur la carte !