• nouvelle VISITE GUIDEE : Le Faubourg Saint -Honoré

    visites Les Paris DLD

      6 nouvelles visites du faubourg Saint-Honoré
    • Jeudi 7 Janvier 14h                  Annulé suite à la limitation à 6 personnes
    • Dimanche 10 Janvier 14h        Annulé suite à la limitation à 6 personnes
    • Mercredi 13 Janvier 14h          Annulé suite à la limitation à 6 personnes
    • Dimanche 17 Janvier 14h         Annulé suite à la limitation à 6 personnes
    • Jeudi 21 Janvier 14h                 Annulé suite à la limitation à 6 personnes
    • Jeudi 28 Janvier 14h                 Annulé suite à la limitation à 6 personnes 
    •  Reprogrammé ultérieurement

     
    C’est aujourd’hui une belle endormie et un faubourg de Luxe. Autrefois, la rue du faubourg Saint-Honoré était un chemin qui menait au village du Roule, à hauteur de l’église Saint Philippe. C’est au XVIIIe siècle que de grands seigneurs commencèrent à l’habiter. C’était le lieu privilégié de l’aristocratie en Rive Droite, avec de beaux hôtels particuliers. Il deviendra rapidement celui des financiers et de la bourgeoisie d'affaires.

    La rue du faubourg Saint-Honoré

     Nous débuterons l'histoire de cette rue autour des hôtels les plus prestigieux qui nous soient restés : celui de Beauvau-Craon, actuel ministère de l'intérieur et celui de l’Élysée, à côté. L’hôtel d’Évreux fut construit en 1718 pour Louis de la Tour d’Auvergne, mais devint célèbre avec Mme de Pompadour, Nicolas Baujeon et les présidents de la République qui l’occupèrent depuis Louis-Napoléon Bonaparte. Ce sera l'occasion de nombreuses anecdotes sur l'endroit le mieux protégé de Paris.

    Hôtel de l’Élysée
    Hôtel de l’Élysée

    Hôtel Beauvau-Craon
    Hôtel Beauvau-Craon
     
    En arrivant au boulevard Haussmann, nous entrerons dans ce qui fut le domaine de Nicolas Baujeon. Ce financier de Louis XV était très généreux et très dépensier : parc, jardin, hôtel particulier, chapelle, hôpital où 24 enfants pauvres étaient élevés comme de grands seigneurs. Seul l’ancien hôtel de Salomon de Rotschild, que nous croiseront plus loin, ou bien l’ancien hôtel Potocki ,à côté, peut nous donner une idée de ce que fut la splendeur de ce courtisan zélé. Cet endroit peu connu, mais riche en destins exceptionnels mérite bien une visite et quelques commentaires détaillés.
     
    l'Hôtel Potocki
    Hôtel Potocki

    C’est dans la rue Fortunée, qui porte aujourd’hui son nom, qu'Honoré de Balzac acheta une maison pour celle qu'il venait d'épouser : Evelyne Hanska. Hélas, il n’eut que le temps d’y aménager, mais elle y restera jusqu’à la fin de sa vie. La fin de vie de l'écrivain fut particulièrement tragique. Nous irons jusqu'au monument que lui a sculpté Alexandre Falguière et terminerons notre promenade dans ce faubourg Saint Honoré (de Balzac), un peu endormi, mais riche en découvertes.

    Vous souhaitez participer :

    Durée : 3h environ. 13 euros . Chaussures de marche ou de sport, masque obligatoire. Inscription nécessaire, le lieu exact de rendez-vous sera précisé dans la convocation, la semaine qui précède. Précisez la date choisie (07/01, 10/01, 13/01, 21/01, 28/01, 17/01) dans votre inscription ci-dessous.


    Monument à Honoré de Balzac (A.Falguière)
    Monument à Honoré de Balzac (A.Falguière)