• Pompéi au Grand Palais

    Le Grand Palais présente une exposition majeure sur la fameuse cité détruite, puis redécouverte sous les cendres. Pompéi, perpétuellement en fouille depuis le 18e siècle, nous révèle toujours ses merveilleux trésors. Cette fois, c'est davantage une promenade immersive,  une mise en scène façon réalité virtuelle qui nous est proposée...

    Pompéi au Grand Palais


    Depuis la redécouverte de ses ruines enfouies, la ville de Pompéi fascine. Elle prospérait dans l’Antiquité  grâce à son commerce et aux terres fertiles des pentes du vésuve. L’art y était florissant. Elle disparut en une journée, l’an 79 de notre ère :  destin tragique d’une cité.

    Mais l’éruption du Vésuve qui la dévasta et anéantit sa population, la figea dans le temps et la préserva de longs siècles durant. Elle est aujourd’hui le témoignage le plus extraordinaire des fastes de Rome. Nulle part ailleurs n’a été retrouvée une telle concentration d’œuvres d’art antique.

    Un récipient pour la cuisson des aliments
    Un récipient pour la cuisson des aliments

    La Livia
    La Livia
    Pour partager largement avec le public ces découvertes historiques, une expérience d’un genre nouveau, spectaculaire et impressionnante est proposée. La société GEDEON Programmes, leader français du documentaire archéologique et de patrimoine, a réalisé des prises de vue en très haute résolution et propose des reconstitutions 3D d’une extrême précision accompagnées de simulation sonore qui suspendent la présentation pendant l'éruption. Le  dispositif est très impressionnant. Au paroxysme de l’éruption la totalité de l’exposition est envahie par la coulée pyroclastique. Le visiteur a l'impression de prendre part tour à tour à la vie trépidante de la cité, à son destin funeste, à sa glorieuse redécouverte…

    Reconstitution rue avec vue sur le volcan
    Reconstitution rue avec vue sur le volcan
     Le reste de l'exposition est consacré à la redécouverte de la cité, oubliée pendant des siècles, racontant l’histoire des fouilles depuis le XVIIIe siècle, mais aussi celles de 2018. Un espace de l’exposition invite à contempler, grandeur nature et dans toute leur splendeur, les fresques qui décoraient les plus belles villas pompéiennes. Enfin, des copies de quelques moulages des victimes viendront rappeler la fin tragique des pompéiens.

    Vue d'exposition
    Vue d'exposition


    Du 1er juillet - 27 septembre 2020 au Grand Palais , Salon d’honneur, entrée Square Jean Perrin. 15 euros.