• Rejoignez la Communauté !

    Balenciaga, l'oeuvre au noir au Musée Bourdelle

    Présentée hors les murs au Musée Bourdelle, cette exposition inaugure la saison espagnole du Palais Galliera qui se poursuivra avec "Costumes espagnols entre ombre et lumière" à la Maison Victor Hugo jusqu'au 24 septembre 2017  et se clôturera avec "Fortuny, un Espagnol à Venise" au Palais Galliera jusqu'au 7 janvier 2018. Du grand hall des plâtres cyclopéens jusqu’à l’extension contemporaine de Christian de Portzamparc, en passant par les ateliers de Bourdelle, les pièces établissent ce dialogue tranchant, noir sur blanc, avec un grand maître de la sculpture du tournant du XXe siècle...

    Balenciaga, l'oeuvre  au noir au Musée Bourdelle


    Noires, Balenciaga puise les racines de son oeuvre dans l’Espagne folklorique et traditionnelle de son enfance à guéthary (côte basque). Plus loin, ce Noir devint la couleur espagnole par excellence en souvenir des ducs de Bourgogne qui la tenait du deuil de Jean Sans Peur, assassiné au pont de  Montereau le 10 Septembre 1419.

    Musée Bourdelle
    Musée Bourdelle

    Car chez Balenciaga, plus qu’une couleur ou même une non couleur, c'est une matière vibrante, tour à tour opaque ou transparente, mate ou brillante, tout en jeux de lumière, qui doit autant à la somptuosité des tissus qu’à l’apparente simplicité des coupes.

    Robe été 1956
    Robe été 1956

    Un rehaut de dentelles, une composition de broderie, une guipure, un épais tombé de velours de soie et c’est une jupe, un boléro, une mantille, une cape réinventée en manteau, un manteau taillé en pèlerine... Ici, des pièces de jour, tailleur, veste... et là, des ensembles du soir, aussi des robes de cocktail doublés en taffetas de soie, bordés de franges, ornés de rubans de satin, de perles de jais, de paillettes... et des accessoires, noirs bien sûr... à travers une centaine de pièces issues du fonds Galliera et des archives de la Maison Balenciaga.


    1895 Le 21 janvier, naissance de Cristóbal
    Balenciaga à Getaria, au Pays basque espagnol. Son père, est marin pêcheur
    et sa mère, couturière.

    Robe Hiver 1967
    Robe Hiver 1967

    1917 Ouverture de sa première maison à San Sebastián

    1936 Balenciaga quitte l’Espagne et limite momentanément l’activité de ses trois maisons.

    1937 Le 7 juillet, ouverture de la maison de couture parisienne, 10, avenue George-V.

    1944 À Paris, les autorités allemandes ordonnent la fermeture de la maison Balenciaga et de la maison Grès.

    1947 Lancement de la ligne «Tonneau» par Balenciaga. Création du parfum «Le Dix».

    1950 André Courrèges entre comme coupeur chez Balenciaga.

    1951 Premier tailleur « semi-ajusté ».

    1957 Première robe « sac ».

    1958 Invention de la robe « Baby Doll ». Emmanuel Ungaro entre chez Balenciaga

    1960 Création de la robe de mariée de Fabiola, qui devient reine des Belges.

    1968 Présentation de la dernière collection et fermeture de la maison de couture de Paris.

    1971 Dernière apparition publique de Balenciaga, lors des obsèques de Mademoiselle Chanel, à Paris.

    Cristobal Balenciaga


    Du 8 mars au 16 juillet 2017.
    Commissaire : Véronique Belloir, chargée du Département Haute Couture au Palais Galliera
    Direction artistique / scénographie : Olivier Saillard, directeur du Palais Galliera.


    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1739 membres : Cliquez sur la carte !