• Exposition Rue Réaumur à la Tour Jean-Sans-Peur

    la rue Réaumur occupe une place à part dans l'urbanisme parisien. Ce fut un projet Haussmannien qui dura 40 ans ! Engagés en 1851, les 1345 mètres entre la Bourse et le square du Temple suivirent les bouleversements politiques du temps. Le coût des expropriations freina aussi le chantier. Finalement inaugurée en 1897, la rue Réaumur devint le laboratoire d'architecture industrielle et commerciale, et surtout inaugurera le premier concours de façades, organisé par la ville de Paris. La Tour Jean-sans-Peur présente une exposition à ce sujet, prolongée jusqu'en mai 2018.

    Rue Réaumur : architecture industrielle et commerciale à laTour Jean-Sans-Peur
    Rue Réaumur : architecture industrielle et commerciale à la Tour Jean-Sans-Peur



    La rue Réaumur
    La première section est percée entre 1854 et 1858 entre les rues du Temple et Saint-Denis.  Il faut attendre 1894 pour voir continuer les travaux jusqu'à la Bourse. Elle absorbe la rue Thévenot, d'où partait une ruelle vers la cour des miracles (au niveau de l'actuel n°100). C'est Félix Faure qui préside l'inauguration en 1897. Le tout à l'égout est installé de part et d'autre de la rue et la voie centrale est réservée pour le Métro. Pour encourager l'esthétisme de la rue, la municipalité crée le premier concours de façades en 1897. Onze façades sont retenues, les 119, 132, 118, 101, 107, 116 sont primées ou citées.
    L'année suivante, en 1898 : 53 façades sont candidates pour un concours étendu à la ville (le castel béranger de Guimard fait partie des lauréats cette année-là). Le rapporteur est Louis Bonnier, architecte voyer de la ville. Une tradition était née. Elle continuera avec vigueur jusqu'à la première guerre mondiale puis, plus discrètement, jusqu'en 1930. Elle devrait revoir le jour en 2018.

    101, rue Réaumur. Cité par le jury au concours de 1897
    101, rue Réaumur. Cité par le jury au concours de 1897 (Arch. A.Walwein)
    119 rue Réaumur, immeuble industriel  primé en 1897 (Arch. G.Bovsson)
    119 rue Réaumur, immeuble industriel  primé en 1897 (Arch. G.Bovsson)
    124, rue Réaumur. Immeuble Art Nouveau à structure métallique de 1904 (Arch. G.Chedanne)
    124, rue Réaumur. Immeuble Art Nouveau à structure métallique qui fit scandale en 1904 (Arch. G.Chedanne)
    Le célèbre néo-gothique du 61, rue Réaumur avec sa façade médiévale et son cadran (Arch. Jouannin/Sirgery 1900)
    Le célèbre néo-gothique du 61, rue Réaumur avec sa façade médiévale et son cadran (Arch. Jouannin/Sirgery 1900)

    Sur l'affiche de l'exposition figure  l'ensemble du 121 réalisé par l'architecte Charles Ruzé en 1900 et donnant sur la place de la Bourse: exemple d'immeuble commercial devenu immeuble de bureaux. La TJSP fournit également un précieux petit guide pratique écrit par Rémi Rivière au prix de 4 Euros pour compléter la visite de l'exposition.

    D.L

    Exposition jusqu'au 2 mai 2018
    20 rue Étienne Marcel
    75002 Paris 2e
    Métro : Etienne Marcel
    Téléphone : 01.40.26.20.28
    Horaires du musée : Du mercredi au dimanche (sauf 25 décembre et 1er janvier) 13h30-18h.
    Tarifs : entrée 3,50€.
    Site web : www.tourjeansanspeur.com

    Le percement de la rue Réaumur par Maximilien Luce
    Le percement de la rue Réaumur par Maximilien Luce (1896)


    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1630 membres : Cliquez sur la carte !