• Rejoignez la Communauté !

    L'Architecte, portraits et clichés à la Cité de l'Architecture


    La cité de l'Architecture présente une exposition à ne pas rater pour les amoureux de l'histoire de l'architecture et de ses artistes : l'Architecte, portraits et clichés, depuis les origines. L'affiche montre Jacques Lemercier et Claude Parent, auteurs (entre autres) du pavillon central de la cour carrée du Louvre et de la maison de l'Iran à la Cité Universitaire, ce sont deux exemples de cette galerie ambitieuse de portraits qui nous permettent de mettre un visage sur un nom, et si possible sur des réalisations... Une occasion de mesurer la célébrité dans la profession, triste doit être celui qui n'y figure pas...

    L'Architecte, portraits et clichés à la Cité de l'Architecture


    Une gageure aussi dans le scénario : Quelques mots sur l'Antiquité qui pourtant imprima tout ce qui suivra, que dire du Moyen Age où la plupart des bâtisseurs de cathédrales restent inconnus autour du mystérieux Raymond du Temple? L'architecte "vedette" débute à la Renaissance avec Philibert Delorme et Jean Bullant. Ils puisent leurs sources dans cette Italie où la science de l'art classique est redécouverte, à partir de l'antiquité justement. Dès lors, ils s'afficheront aux côtés de leurs œuvres et leur célébrité ne se démentira pas jusqu'à aujourd'hui : Le Vau, de Cotte, François Mansart, Claude Perrault, Jules Hardouin-Mansart, Ledoux, Soufflot, Percier & Fontaine, Visconti, Baltard, Hittorf, Viollet-le-Duc, Auguste Perret, Le Corbusier, Mallet-Stevens, Paul Chemetov etc. Ils sont tous là dans l'accrochage... Servandoni, Brongniart, Lefuel, Labrouste etc. Charles Garnier est présenté comme l'archétype de l'architecte starifié, ce qui n'est pas faux : une vraie pop star qui ne refusait pas de se mettre en scène dans ses œuvres.


    Charles Garnier, star à 36 ans


    L'Architecte. Portraits et clichés par Cite-architecture

    Alors, bien sûr, des oubliés (du moins ne les ai-je pas vus, peut-être ai-je mal regardé ?) : François d'Orbay, Victor Louis, Etienne Godde, Henri Sauvage, Lucien Bechmann ? 

    Germain Soufflot, architecte du Panthéon

     Longtemps placée au sommet de la hiérarchie des arts, l’architecture fut la « clé de voûte de tous les arts ». Pourquoi ? car c'est un peu la synthèse de tous les arts et il est impossible de les maitriser tous, il y a donc quelque chose de surnaturel dans l'édifice. Même s'il existe toujours des inconvenants qui citent des monuments sans citer son architecte, c'est tout de même un personnage central de notre société médiatisée: aujourd'hui, les plus connus : Christian de Portzamparc, Jean Nouvel, Jean-Michel Willmotte, Dominique Perrault sont des chefs d'entreprise interviewés comme des stars.



    Reliques du Corbu
    L'exposition présente aussi l'atelier de l'architecte et surtout des reliques : collection de lunettes et de nœuds papillons du Corbu, extraits de films : la tour Infernale, Debouzze-Numerobis dans Cléopatre, Fernandel avec Jacqueline Pagnol dans un film dont j'ai oublié le nom, têtes d'architectes sculptés par Chana Orloff, collections de timbres... Autant dire qu'on ne s’ennuie pas une seconde dans cette expo magnifique qui cadre parfaitement avec l'esprit du lieu et qui manquait au musée de la colline de Chaillot, construite par qui déjà ? Léon Azéma , un grand prix de Rome qui fut très célèbre en son temps...


    D.L


    Du 21 Avril au 4 Septembre 2017. 
    des visites guidées sont organisées les 25 Juin et 9 Juillet.

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1844 membres : Cliquez sur la carte !