• Rejoignez la Communauté !

    L'oeil de Baudelaire au Musée de la Vie Romantique

    À l’occasion du cent-cinquantenaire de la mort de l'écrivain, Le musée de la Vie romantique consacre une exposition aux curiosités esthétiques de Charles Baudelaire (1821-1867). Imaginer une exposition qui renoue le dialogue entre ses textes et les œuvres d’art qu’ils commentent, c’est offrir au visiteur l’occasion de pénétrer dans les pages qui font date dans l’histoire de la critique d’art.


    L'oeil de Baudelaire au Musée de la vie Romantique



    L'exposition explore les mutations qui s’opèrent entre romantisme et impressionnisme en présentant, autour des artistes phares de l’époque : Delacroix, Ingres, Camille Corot, Rousseau ou Chassériau -, les peintres qui ont su lui plaire ou l’irriter. Elle montre l’attachement indéfectible de Baudelaire au romantisme et à Delacroix et permet de découvrir la modernité que forge le poète face au nouveau Paris et aux langages artistiques en formation, incarnée par la génération montante et la figure de Manet.

    Charles Baudelaire
    portrait de Charles Baudelaire par Gustave Courbet (c) RMN Grand Palais

    Elle se découpe en quatre temps :

    • Les premières critiques de salon
    • Le musée de l'amour, les fleurs du mal (1861) Jeanne Duval et Madame Sabatier
    • L'héroïsme de la vie moderne : Baudelaire face à son siècle. Paris bouleversé et la religion du progrès
    • Le poète devant la modernité et ses choix. Edouard Manet. Gustave Courbet. Constantin Guys



    Les nuits de Pénélope
    Les nuits de Pénélope

    Robert Kopp, commissaire de l’exposition inteview

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1844 membres : Cliquez sur la carte !