• “Des Racines et des Ailes” consacrés à Paris authentique et éclectique , sur France 3


    Voici un Combo de trois émissions “des Racines et des Ailes” réalisées par France 3 ces dernières années et consacrées à la visite de Paris sous certains aspects originaux, avec une multitude d’endroits présentés par des personnages atypiques et savoureux… L’œil de la caméra n’a que l’embarras du choix…prenez votre temps, c’est cinq heures de promenades télévisuelles sur des lieux connus des promeneurs de Paris, mais d’autres auxquels seule la chaîne a le privilège d’avoir accès…


    L’émission de France 3 s’installe dans une rotonde de Nicolas Ledoux à la Villette pour témoigner :  Paris soigne son patrimoine ! Cette balade débute par un pêle-mêle Art Déco au cœur des années 20 : Restaurant Prunier, la salle Pleyel, le Louxor, la piscine des amiraux, les folies Bergères, les moulins de Pantin récemment restaurés. Visite prolongée au cœur du 19e arrondissement, le long du canal saint-Martin et du canal de l’Ourcq, où se garent les péniches, en bordure du parc de la Villette. Tout près, les anciennes usines du XIXe siècle sont devenues salles de sports, galeries d’art, bistrots ou encore piscines et les anciennes maisons ouvrières à bon marché de la Mouzaïa sont maintenant des villas, pieusement conservées. Enfin, la verdure s’installe en jardin secret, comme au couvent des Carmes dans le 6e, en coulées vertes ou jardins partagés en collectivité… Paris qui n’a plus d’âge et défie le temps qui passe…



    Cette deuxième émission offre un voyage vers les hauteurs de la ville et ces toits qui donnent le  vertige, avec visite de la cité Véron, à deux pas du Moulin Rouge ou vécurent Boris Vian et Jacques Prévert. Pour l’occasion, les caméras de France 3 se sont installées sur les toits du Panthéon, place des grands hommes et des grandes impostures.



    Une deuxième partie, plus traditionnelle, visite les entrailles de l’Opéra, avec son fameux bassin souterrain : le chef-d’œuvre de Charles Garnier  et des 37 prix de Rome.


    Cette troisième partie rend hommage aux pompiers de Paris qui veillent, dans la discrétion absolue, à la sécurité nécessaire à tous les monuments prestigieux afin d’éviter les imprévus ou les catastrophes toujours possibles parmi les bâtiments multi-centenaires.



    Cette partie donne une belle vue nocturne de Saint-Etienne-du-Mont et de la Tour Clovis au Lycée Henri IV.



    C’est également l’occasion de donner la parole aux nombreux touristes restés un peu plus longtemps que prévu ; cette dernière émission part au-devant de ces étrangers tombés amoureux de Paris, rencontre illustrée par l’évocation du Printemps, du Castel dérangé (rare), l’hôtel du Nord, la gare d’Orsay, la chapelle expiatoire, la cour de Rohan…



    D.L

    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1630 membres : Cliquez sur la carte !