• Rejoignez la Communauté !

    Chateaubriand et son temps




    La marche de l’Histoire consacre cette émission à François-René de Chateaubriand (1768-1848). Pas aux amours agitées du séducteur de Saint-Malo, ni à l’écrivain enchanteur, au voyageur du monde, au catholique ou encore au botaniste de la Vallée-aux-Loups mais à l’homme politique. Il y a déjà tant à dire au sujet de l’auteur des Mémoires d’Outre-Tombe, témoin de la Révolution, de l’Empire, puis acteur de la Restauration et enfin aiguillon de la Monarchie de Juillet. Et il n’est pas si simple d’y voir clair tellement l’homme montra de nombreux visages souvent contradictoires...


    Lequel fut le vrai Chateaubriand  ? Celui qui fut le protégé de Napoléon Ier, en dépit de nombreuses charges envers le corse, ou le collaborateur proche de Villèle et de Louis XVIII ? l’homme de Prague aux soins du vieux roi Charles X ou celui qui se fit traiter de républicain à la tribune de l’assemblée après 1830 ? Il flirta avec à-peu-près tous les régimes, rarement avec succès, mais en conservant toujours l’espoir que ce qui fut n’était pas définitivement éteint et qu’il sauverait l’essentiel, c’est-à-dire sa propre personne, dans l’orage du début du XIXe siècle. Folle ambition, jeunesse éternelle et destin ambigu d’un génie du christianisme et de la littérature.

    “Si jamais les Bourbons remontent sur le trône, je ne leur demanderai, en récompense de ma fidélité, que de me rendre assez riche pour joindre à mon héritage la lisière des bois qui l’environnent [la Vallée-aux-Loups]”
      


    Michel Crépu dans la Marche de l’Histoire.


    Henri Guillemin. Au sujet de François-René de Chateaubriand (1/2)


    Henri Guillemin. Au sujet de François-René de Chateaubriand (2/2) 



    0 commentaires:

    Enregistrer un commentaire

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1844 membres : Cliquez sur la carte !