• Bonaparte au Pont d’Arcole (15 Nov. 1796)


    Extrait du film « Napoléon », l’empereur est interprété par C. Clavier. Accompagnement musical : La marseillaise en version intégrale, composée en 1792 par Rouget de Lisle pour l’Armée révolutionnaire du Rhin. Le film montre une reconstitution de l’instant ou le colonel Muiron (interprété par Guil.Depardieu) reçoit la balle mortelle à la place de Bonaparte.
    La bataille du pont d'Arcole s'est déroulée du 15 au 17 novembre 1796. Elle opposa les 19 000 hommes de l’armée Française sous les ordres de Napoléon Bonaparte, aux 24 000 hommes de l'armée Autrichienne, commandée par le général Josef Alvinczy.  Elle sera suivie de la bataille de Rivoli  les 14 et 15 janvier 1797 qui permettra de renvoyer les Allemands en dehors de la peninsule italienne. Le traité de paix qui suivit (Campo-Formio) sera en quelque sorte la revanche de la catastrophe de Pavie (1525) où François Ier échoua dans cette entreprise, mais dans un contexte radicalement différent. Au prix de lourdes pertes en vies humaines, la révolution avait triomphé des puissances européennes coalisées, seule l’Angleterre restait en lice.
    Dans Le Médecin de campagne, d'Honoré de Balzac l'ex- fantassin Goguelat fait le récit de la Campagne d'Italie et cite toutes les batailles :
    « Nous étions trente mille va-nu-pieds contre quatre-vingt mille fendants d'Allemands, tous beaux hommes, bien garnis, que je vois encore. Alors Napoléon, qui n'était encore que Bonaparte, nous souffle je ne sais quoi dans le ventre. Et l'on marche la nuit, et l'on marche le jour, l'on te les tape à Montenotte, on court les rosser à Rivoli, Lodi, Arcole, Millesimo, et on ne te les lâche pas. Le soldat prend goût à être vainqueur. »
    “Il y eut un moment, aux champs d’Arcole, où la bataille incertaine eut besoin de l’audace des chefs “
    Napoléon Bonaparte
    sources : diverses dont wikipedia

    2 commentaires:

    1. il semble qu'il y ait une erreur dans le nom de l'aide de camp de Napoléon en effet celui-ci se nommait MUIRON et était le fils d'un des maires de Sceaux dans les hauts de Seine

      RépondreSupprimer
    2. C'est corrigé,merci de l'avoir signalé

      RépondreSupprimer

     

    Rejoignez la Communauté

    Rejoignez la Communauté histoire de Paris
    1630 membres : Cliquez sur la carte !